F.J.E.P. CORNIL Football Club : site officiel du club de foot de CORNIL - footeo

Victoire !!

21 septembre 2015 - 12:12

Prendre le bon wagon

 

 

 

Retour à la maison pour les FJEPmen en ce Dimanche 20 Septembre 2015. Match compliqué contre Vitrac vaincu lors de la 1ère journée par Meymac et qui a soif de victoire afin de ne pas rester dans les profondeurs du classement. Cornil, après un match nul à Allassac, se doit d’être costaud at home.

 

Et le coach Cédric Moreira, assisté de Pascal Avelez, de Denis Dupuy en arbitre assistant (complètement imperturbable derrière ses lunettes de soleil) et d’Aldo en soigneur averti, propose un nouveau schéma tactique.


 

 

 

 

Compo de la squadra non azzura : (pas de coupe du monde 2006 mais bien 2 Momo Cup)

 

José Luis en gardien du temple

Défense à 4 : Seb Castro à droite - Kilou Dupuy et Bruno Teixeira en défense centrale – Antoine Neuville à gauche

Milieu à 3 : Pierre Louis Martinie – Maxime Maldent – Quentin Pacheco

Attaque à 3 : Flo Avelez à gauche – Julien Boileau en mode Peter Crouch en pointe – Yannick Barraud à droite

On the bench : Morgan Simon, Cedric Moreira

 

Résumé garantie sans jeté de bouteilles en verre et sans aucuns mots espagnols.

 

1ère Mi-temps

Et le coup de sifflet est donné par l’arbitre du jour (sosie de Ryad Boudebouz) qui a préféré déserter la Paillade et venir arbitrer en 2 ème div pour changer d’air.

Les Cornilois jouent avec le frein à main et ne se libèrent pas assez pour poser des problèmes à leurs adversaires du jour. L’AS Vitrac, quant à elle, va de l’avant et met du rythme en ce début de rencontre.

Et c’est tout naturellement que les Haut-Corréziens vont ouvrir la marque.

Sur un corner dégagé de la tête, le ballon revient dans les pieds du tireur qui envoie un centre à raz de terre dans la surface. Le ballon passe au travers de toute la défense et atterrit dans les pieds de Wilhem Ribet qui pousse le ballon au fond.

 

1-0     1-0       pour Vitrac !

 

Un vrai coup de massue qui tombe sur la nuque des Cornilois (tel un Sledgehammer de Triple H) ! L’ouverture du score de Vitrac est méritée tant les Cornilois ne sont pas rentrés dans leur match.

 

Il va falloir cravacher pour aller chercher au moins l’égalisation aux adversaires du jour.

 

Ceci est un mal pour un bien car cette ouverture du score a le don de réveiller les Violets. Révoltés, ils vont assaillir le but adverse.

 

Tout d’abord par Julien Boileau qui s’amuse dans les 25 derniers mètres du but mais sa frappe trouve la main courante derrière le but.

 

L’une des plus grosses occasions Corniloise sera à mettre au profit de Seb Castro : Julien Buzz L’éclair Boileau déborde côté gauche et centre de son mauvais pied dans la surface. La sphère tombe devant Seb Castro qui avait quitté son poste d’arrière droit et d’un superbe plat du pied place sa balle dans le SOUPIRAIIIIIIIIIIIIIIIIILLLLLLLL !!!!!!!! Mais superbe arrêt réflexe du gardien du pied qui dévie le ballon en corner. Frisson au Roc Blanc où Seb avait déjà grimpé sur les filets derrière les cages afin de fêter son but.

 

Encore un bon mouvement des Cornilois : lancé sur la droite, Barraud accélère et rentre dans la surface, centre mais Bapt Ribet se jette parfaitement et contre la chique.

 

Les Violets sont plus hargneux et tiennent beaucoup plus la balle qu’en début de match.

 

Mais coup de théâtre à Cornil : sur une balle en profondeur des Cornilois, le gardien de Vitrac sort pour capter la balle… mais dans l’arc de cercle de la surface. Ce qui entraîne un coup franc pour les Violets mais surtout un deuxième jaune pour le portier adverse donc expulsion. Vitrac évoluera à 10 tout le match !

 

Et c’est Wilhem Ribet, buteur d’un jour, qui se voit prendre les moufles et le maillot de son collègue. Après avoir planté, l’attaquant Vitracois devra envoyer de la claquette à tout va pour préserver les 4 points à sa team.

 

Sur cette faute, Maxime Maldent se saisit du ballon pour tirer le coup-franc se situant à 20 mètres des buts. Le Ruthénois-Creusois-Corrèzien d’origine enroule sa frappe mais voit la balle passer à quelques centimètres du poteau !

 

Toujours 1-0, il fait beau, il fait chaud et on nous signale au loin que les sandwichs jambon-beurre sont prêts.

 

Cedric Moreira rentre à la place de Quentin Pacheco et se place en pointe. Mais 10 minutes après sa rentrée, le néo-cornilois se blesse dans la surface et se claque. Morgan Simon, qui en avait profité pour aller grignoter un sandwich jambon-beurre en cachette, est tout surpris de voir qu’il doit déjà remplacer le coach. Il fera le tour du terrain à toute vitesse, laissant son dwich derrière les conifères en attendant de le récupérer à la fin du match.  

 

Le score n’évoluera pas dans cette première mi-temps.

 

1-0           Vitrac

 

 

2ème mi-temps

 

                   Et c’est reparti à Cornil ! Après avoir fait le plein de vitamines dans les vestiaires (à base d’oranges bien évidemment), les Cornilois doivent rattraper leur retard.

Le FJEP change de système : on part sur un 3-5-2, visage assurément offensif.

 

Les Violets entament mieux le match que lors du 1er acte et veulent absolument vite planter afin d’être dans une situation plus favorable. Mais Vitrac est solide derrière et il faudra faire preuve de plus de créativité afin de tromper leur vigilance.

Cornil a plus le ballon, construit bien ses actions mais ne sont pas dangereux pour autant.

 

Première alerte pour Vitrac lorsque Barraud est lancé seul dans la profondeur : le numéro 7 Cornilois voit du coin de l’œil sortir Wilhem Ribet et veut tenter un crochet mais le portier intérimaire a bien senti le dribble et dégage le ballon.

Sur un énième coup-franc, Cornil va enfin voir son après-midi s’éclaircir.

Coup-franc de Teixeira aux 30 mètres. Le tout nouveau diplômé profite de son grade scolaire pour envoyer un beau coup franc que Wilhem Ribet repousse… mais Pierre-Louis Inzaghi qui traînait par là sent bien le coup et se jette pour égaliser !!

 

1     1 -    1 !

 

Les Violets sont récompensés de leur abnégation et de leur motivation profitant notamment des fautes de leurs adversaires.

Le match est totalement relancé et il reste encore du temps aux 2 équipes pour aller chercher la victoire.

Encore une action où la profondeur est trouvée : Barraud est lancé par Maldent. Le numéro 7 arrive à l’encontre du portier adverse, lob le gardien mais celui-ci laisse traîner le pied et fait tomber Barraud. Coup-franc aux abords de la surface : qui de Maldent ou d’Avelez va s’en charger ?

C’est bien le bordelais résident Puy Coutège et Poumeyrol une semaine sur deux qui botte le coup-franc. Le ballon contourne le mur et semble rentrer mais Ribet montre qu’il est tout aussi à l’aise sur le front de l’attaque que dans les cages et se détend superbement bien pour détourner le ballon en corner.

Le FJEP est clairement dominateur même si l’on peut noter la frappe de Loïc Soularue passant de peu à côté du cadre.

Côté turn-over, Q.Pacheco refait son entrée sur le terrain.

Corner pour le Fjep, Simaow saute plus haut que tout le monde mais sa tête finit à côté des buts. On retrouve le même Morgan dans la surface quelques minutes plus tard mais sa frappe pied droit ne trouve pas le cadre.

Et c’est dans le money time que la décision va venir.

Maldent seul au milieu de terrain voit l’appel de Barraud côté gauche. Maxime lance ce dernier dans l’intervalle et encore en profondeur.

Yannick contrôle dans la course, arrive à la limite de la surface et envoie un plat du pied qui semble sortiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir mais qui termine finalement au raz du poteau !

 

2-1 pour Cornil !

 

C’est bien le FJEP qui mène au score maintenant et qui réalise la bonne opération de ce dimanche !

Mais il faut tenir, Vitrac se montre dangereux dorénavant.

Bapt Ribet remonte le ballon côté gauche et trouve une faute aux 25 mètres. Le coup-franc est tiré mais sera capté par José Luis.

La fin du match approche et dernier gros frisson pour les Cornilois : Barraud côté gauche joue derrière pour son gardien et envoie un caviar de passe à son gardien (passe dévissée au point de corner) qui ne peut éviter le corner.

L’erreur peut être carrément fatale pour le FJEP.

Le coup de pied de coin est tiré comme - dirait Christian Jeanpierre - et trouve la tête d’un joueur Vitracois mais Kilz Dupuy, les yeux pétillants après avoir participé au Festival de la Vézère, dégage le ballon de la tête sur sa ligne ! Le ballon atterrira sur les beaux crampons roses de Seb Castro qui obtient la faute. Et c’est sur cette même faute que l’arbitre siffle la fin du match !

 

2-1 pour Cornil, score final !

 

Superbe opération pour le FJEP qui glane 4 points importants. Deuxième défaite consécutive pour Vitrac qui devra tout donner contre un Chamboulive en forme le 3 Octobre.

 

PS : Le FJEP souhaite un bon rétablissement à Baptiste Fournial qui s’est blessé au genou durant la rencontre.

 

 

 

CLASSEMENT

 

 

Prochain Rendez-Vous

Samedi 03 Octobre à 20h00: Ussel A - Cornil A

 


 

 

Résumé de l'équipe B et C dès demain sur Footeo Cornil.

Commentaires

Staff
CORNIL
CORNIL 22 septembre 2015 15:37

"Un vrai coup de massue qui tombe sur la nuque des Cornilois (tel un Sledgehammer de Triple H) !" cest toi qui matte le catch bouch ?

INFOS

 

ENTRAINEMENT

Lundi, Mercredi et Vendredi à 19h00

 

  • dieubulba
    21 juin

    Dieu Bulba

    Joueur

    34 ans

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 USSEL ES 54 22 17 3 2 0 77 23 0 54
2 CORNIL FRJEP 46 22 14 4 4 0 57 29 0 28
3 MALEMORT ASV 43 22 14 1 7 0 62 32 0 30
4 A.F. 19 37 22 12 1 9 0 55 44 0 11
5 USSAC ES 33 22 11 1 10 0 40 41 1 -1
6 LANTEUIL US 30 22 9 3 10 0 40 49 0 -9
7 ST GERMAIN FREP 28 22 8 4 10 0 35 54 0 -19
8 donzenac us 27 21 8 4 9 1 41 47 0 -6
9 BARRAGES XAINTRIE 26 22 8 2 12 0 49 42 0 7
10 ST HILAIRE VENARSAL 25 22 6 7 9 0 46 43 0 3
11 EGLETONS CA 25 22 7 4 11 0 49 41 0 8
12 VARETZ AC 3 22 1 0 21 0 13 119 0 -106