F.J.E.P. CORNIL Football Club : site officiel du club de foot de CORNIL - footeo

Le tarif usselois

4 octobre 2015 - 18:52

Nouveau match nul sur la pelouse d'Ussel

 

3 ans de suite que les cornilois se déplacent à Ussel et 3éme nul !

 

Résumé d'un Ussel - Cornil toujours aussi sérré

 

Les vestes et parkas sont de sorties pour le RDV à 18h00 à Tulle on est bien loin du très beau soleil de Noailles de la semaine passée.

Coup dur pour le FJEP Cornil avec l'absence de Florian Avelez qui n'a pu se rendre au match, le Flez est malheureusement résté bloqué dans l'ascenceur de son immeuble alors qu'il habite au deuxième étage. C'est donc Franck Besse qui va le remplacer, lui qui habite dans un plein pied n'a pas de soucis d'Otis Redding.

 

Les convoqués:

Outre l'absence de Florian Avelez. Cédric Moreira et Bruno Teixeira sont eux aussi forfait pour la rencontre. Apparition de Fabio Dos Santos dans le groupe de la première.


 

Composition:

Cédric Moreira arborant de nouveaux souliers annonce à son groupe que la tâche du soir sera difficile face à une équipe qui a magnifiquement représentée le football corrézien en Coupe de France.

Mouss aligne un 4-3-3.

Martins dans les buts. Défense à 4 avec Castro Dupuy Blanc et Neuville. Milieu à 3 avec Maldent Martinie Boucher et le trio offensif composé de Simon Boileau Barraud.

Sur le banc, Dos Santos, Q.Pacheco.

 

 

Première Mi-Temps

 

Début de match totalement en faveur des locaux, Cornil est autant à la rue que les Mancuniens à l'Emirates Stadium.

5éme minute de jeu, grosse alerte sur les cages de José Luis Martins, mais le portier violet claque le ballon sur la transversale.

10éme minute, sous l'impulsion de la paire Maldent-Martinie, les cornilois commencent à mettre le pied sur le ballon. Des mouvements offensifs intéressants mais pas de quoi salir le maillot du gardien usselois.

Ussel de son côté ne construit plus grand chose et le 5 se fait plaisir en envoyant de longs ballons pour ses attaquants. La charnière Dupuy-Blanc s'en lave les mains.

Attention tout de même au frappe à ras de terre, le terrain humide fait accélerer le ballon José s'y prend à deux fois pour capter le ballon.

Toujours pas d'occasions nettes pour Cornil, le gardien d'Ussel à le temps d'aller faire un tour pour voir si quelques cépes sont aux abords du stade.

44éme minute, le FJEP Cornil aura l'occasion d'ouvrir la marque, malheureusement Yannick Barraud n'est pas aussi précis que les bombardements russes en Syrie.

 

 

Deuxième Mi-Temps

 

La 2ème mi-temps reprend sur la galette d’Ussel sur le score de 0-0

L’équipe est toujours la même au retour des vestiaires, maintenant il faut marquer !

Mais ce n’est pas la folie en Haute-Corrèze où les 2 équipes ne se procurent pas beaucoup d’occasions. Quelques mouvements perturbent les défenses sans pour autant inquiéter les portiers de chaque équipe.

On passe directement à la 65ème minute et ce fait de jeu qui va changer la tournure de ce match.

Sur un coup franc offensif Cornilois, le ballon est envoyé dans le tas. Boucher veut faire briller sa détente NBA et se prend un coup de tête dans la truffe.

Vincent est touché : le nez saigne. Le joueur Ussellois arrivera à reprendre ses esprits. Par contre pour Boucher, il faut sortir. C’est le visage ensanglanté que Butcher quittera ses collègues tout en les  «  checkant » un par un pour signifier que tout va bien. « La dernière fois que j’ai saigné du nez, c’est lorsque j’étais resté trop longtemps au soleil. C’était en CM2 » nous gratifiera Vincent au McDo d’Ussel tout en regardant les Anglais prendre une correction. En hommage à Néné, Butcher arbore un jolie pansement au nez.  

 

Du coup, André fait son apparition sur le rectangle vert. 2 minutes après, André va faire la diff’ : sur un coup-franc excentré à gauche, il envoie la boule dans la boîte. Personne ne la touche, rebond au point de pénalty, le terrain humide fait accélérer la balle et termine au fond des filets !

 

1-0 pour Cornil !

 

Ça y est le FJEP mène au score ! Ussel se doit de réagir

Les Haut-Corréziens jouent plus haut et mettent la pression au FJEP qui doit absolument tenir le score, une victoire ici serait LA belle opération.

Les 2 équipes font du box-to-box. Julien Drinkwater (non retenu par le coach de Leicester) a fait l’aller-retour pour aider ses collègue Cornilois, se démène sur le front de l’attaque.

Mais cela va durer 20 minutes, car à la 85ème, Ussel va se libérer.

Encore un long ballon dans la boîte qui trouve un coéquipier libre de tout marquage. L’attaquant des verts contrôle bien la balle et enchaîne avec une frappe qui laisse José Luis impuissant.


1-1            

 

 

Rageant pour les Cornilois qui tenaient plutôt bien la partie mais se laisse surprendre au plus mauvais des moments

Et cela aurait pu être pire car dans la foulée, Ussel bénéficie d’une mauvaise relance dans l’axe des Cornilois. Le milieu gauche est trouvé dans la foulée, rentre dans la surface mais son plat du pied n’est pas assez puissant et placé pour surprendre José. Heureusement pour le FJEP, qui aurait pu tout perdre en l’espace de quelques minutes.

 

Alors que l’on se dirige tout droit vers un match nul, le FJEP possède l’occasion de gagner le match à une 1 minute de la fin.

Maxime Maldent plein axe, trouve dans la profondeur Yannick Barraud. L’ailier cornilois accélère et file au but. La victoire est au bout de son pied droit.

Yannick, malgré un déséquilibre du défenseur adverse, parvient à rester debout et à tout le temps d’ajuster sa frappe. Il place un plat du pied croisé à ras de terre qui passe juste à côté du poteau !

Désillusion pour les Cornilois qui auraient pu glaner les 4 points de la victoire dans la dernière minute du match ! Yannick, qui avait regardé Kun Aguero dans l’après-midi claquer ses 5 buts face à Newcastle, n’a pas pu reproduire le geste parfait « J’ai toujours été fan de Nolan Roux » avouera t-il à la fin.

C’est sur cette occasion que l’arbitre du match indique les vestiaires.

Même si la rage de ne pas repartir avec les 4 points est bien là, les Cornilois peuvent se satisfaire de ce match nul à Ussel.

A noter qu'aucune équipe ne s'est imposé ce week-end sur sa pelouse.

Grosse alerte pour Cornil avant de recevoir Jugeals-Noailles B dans 6 jours, des visiteurs qui ont besoin de points et qui auront à coeur de prendre leur revanche suite à leur défaite en Coupe de la Corrèze fin septembre.

 


 

Prochain Rendez-Vous

Dimanche 11 Octobre:

FJEP Cornil A - Jugeals-Noailles B à 15h00

 

 

 

CORNIL B - MERCOEUR A

 

Après deux matchs nuls frustrant face à Argentat et Collonges-Chauffour, les hommes de Mourad Bouhine étaient dans l'obligation de l'emporter pour passer du bon côté niveau classement.

 


 

Coach Mourad met en place un 4-4-2.

Chapoux dans les buts.

Défense avec Duc, Chassaing, Teyssier et J.Guindre

Milieu avec Maugein, Chauffour, Robert et Barbereau

Et sur le front de l'attaque Pueyo et Redondie.

 

Première période en faveur des violets, Barbereau avec le numéro 10 sur les épaules et dans tout les bons coups.

10éme minute, Alexandre Redondie lancé en profondeur se retrouve face au gardien de Mercoeur et s'écroule.

Pénalty logique sifflé par l'excellent arbitre du jour.

Romain Maugein buteur il y'a 2 semaines sur la pelouse de Collonges-Chauffour prend le cuir mais connaitra le même sort que Barrada !! Toujours 0-0.

 

Le jeu est plus équilibré dans cette milieu de mi-temps, mais les occasions sont toujours corniloises.

Thomas Pueyo est bien trouvé en profondeur et pour une fois le numéro 13 regarde le ballon au lieu de regarder les appareils photos des paparazzis cornilois.

Superbe frappe de l'attaquant du jour, malheureusement pour lui il tombe sur un gardien qui sort une superbe parade.

 

35éme minute, Mourad Bouhine fait rentrer François Puyhaubert.

36éme minute, François Puyhaubert ouvre le score !!!

Sur un ballon bien récupéré par Sébastien Robert, Pipette n'a plus qu'a pousser le cuir au fond des filets.

 

Mi-temps: 1-0

 

Seconde période, Cornil débute tambour-battant. Les violets veulent vite se mettre à l'abri pour éviter les mauvaises surprises. ça pousse, ça pousse, mais les Bleus et Blancs ne rendent pas les armes.

60éme minute, Mercoeur s'essaye de loin. La frappe va dans la niche d'Arnaud Chapoux, malheureusement le portier relâche le cuir et l'attaquant de Mercoeur qui avait bien suivi pousse le ballon au fond des filets.

Gros coup dur au Roc Blanc, les randonneurs cornilois envoient leurs chiens sur la pelouse en signe de mécontentement.

Mercoeur continue de pousser et domine des cornilois totalement grogui par cette égalisation !

On se dirige tout droit vers un nouveau match nul...

80éme, François Puyhaubert alias Pipette lance Thomas Girardeau en profondeur. Le gardien appuie sur le triangle de sa manette et sort à sa rencontre à 25mètres de ses buts et relance le ballon sur Jonathan Pacheco.

Patchek à 35-40 mètres des cages ne se fait pas prier et lob magnifiquement un gardien trop court sur son retour.

GOOOAAAALLL !!!

Le Roc Blanc est en fusion, Jonathan Pacheco permet à l'équipe B de remporter son premier match de l'année.

Score final: 2-1.

 

Prochain Rendez-Vous:

Dimanche 11 Octobre

Premier gros test sur la pelouse de Beynat B à 13h15.

 

 

 

CLASSEMENT

 

 

Cornil C était exempt pour ce week-end.

 

Prochain Rendez-Vous:

Dimanche 11 Octobre à 15h00

Objat A - Cornil C.

Commentaires

INFOS

 

ENTRAINEMENT

Lundi, Mercredi et Vendredi à 19h00

 

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 USSEL ES 54 22 17 3 2 0 77 23 0 54
2 CORNIL FRJEP 46 22 14 4 4 0 57 29 0 28
3 MALEMORT ASV 43 22 14 1 7 0 62 32 0 30
4 A.F. 19 37 22 12 1 9 0 55 44 0 11
5 USSAC ES 33 22 11 1 10 0 40 41 1 -1
6 LANTEUIL US 30 22 9 3 10 0 40 49 0 -9
7 ST GERMAIN FREP 28 22 8 4 10 0 35 54 0 -19
8 donzenac us 27 21 8 4 9 1 41 47 0 -6
9 BARRAGES XAINTRIE 26 22 8 2 12 0 49 42 0 7
10 ST HILAIRE VENARSAL 25 22 6 7 9 0 46 43 0 3
11 EGLETONS CA 25 22 7 4 11 0 49 41 0 8
12 VARETZ AC 3 22 1 0 21 0 13 119 0 -106