F.J.E.P. CORNIL Football Club : site officiel du club de foot de CORNIL - footeo

Home Trip

4 avril 2016 - 17:00

Le sprint final est lancé.

 

Il est arrivé : après le Road Trip et les différents stades traversés, le FJEP part pour un Home Trip de 4 semaines au Roc Blanc (à noter un déplacement à Jugeals en match en retard : Boiboi sera d’ailleurs prié de réserver le camping car).

 

 

Au menu de ce campement : tentes 2 secondes Quechua, feu de camps, barbecues et autres plantages de sardines. Coup dur pour Georges Ribeiro voulant être au calme au coin du terrain, il s’asperge involontairement de la peinture blanche, qui a servie pour tracer les lignes, partout sur lui en voulant planter une sardine.

Pendant que Pascal Avelez revient de Leclerc Tulle - le sac plein de provisions (chipolatas, merguez...)  en vélo au Roc Blanc, PLM et Boiboi se charge du feu de camp pour ce soir : ce sera Chamalow grillés pour  Boiboi et épaule d’agneau pour PLM.

Georges Marpillat, en ancien gendarme averti, plante la canadienne cachée dans les conifères à l’entrée du stade en cas de problèmes, jumelles accrochées autour du cou.

Manque à l’appel Maxime Maldent, qui n’avait pas de duvet ; François Mairot, parti battre les Kenyans au Marathon de Paris ; Morgan Simon, au festival de la bourrée bretonne à Quimper et José Luis, pas fan des merguez.

Alors que Flo Avelez et Antoine Neuville reviennent du Pont de Cornil avec 2-3 poissons pêchés, Cédric Moreira en profite pour faire la compo, debout, dans son duvet, avant de  faire la sieste :

1-     Arnaud Brochet

 2-     Antoine Carpe  4- Franck Anguille  5-Quentin Cabillaud  3- Bruno Sardine

6- Pierre-Louis Truite  8- Vincent Requin  10- Florian Goujon

11- Julien Loup de Mer  9-Cédric Murène   7- Yannick Merlan

Au bord de la rivière : 13- Jonathan Mérou  14- Matthieu Poisson-Clown

 

Le match va commencer, les joueurs se préparent mais Vincent Boucher est au bord du gouffre et le fait savoir à Denis, voici ses propos : 

« Denis, ne dit rien aux autres sinon je vais me faire huer, mais j’ai confondu mes chaussettes de Cornil avec mes chaussettes d’Aston Villa. Non pas que je sois un grand fan d’Agbonlahor ou de Rémi Garde, mais mentalement, ça me bloque. » Finalement, Aldo donnera sa paire de chaussettes de rechange à Vincent.

 

 

Première Mi-Temps

Le coup d’envoi est donné, c’est parti pour 90 minutes de Football.

5ème minutes, coup dur pour les Violets. Corner pour Ussac, le ballon atterri sur la main de Barraud, l’arbitre ne siffle pas car la balle revient sur un joueur d’Ussac qui fusille Chapoux de près ! Frappe contrée par Franck Besse

1-0  Ussac !

 

Début compliqué pour les Violets qui se font surprendre d’entrée et n’ont pas envie de revivre un scénario catastrophique à la Saint-Jal.

 

C’est un mal pour un bien car à partir de là, le FJEP va se réveiller. Avelez lance Boileau dans la profondeur, le meilleur buteur des Violets à l’occasion de passer devant Cavani au classement des buteurs mais le Stéphane Trévisan Ussacois est là pour éteindre l’occas’ de Boiboi d’un bel arrêt du pied.

15ème minutes, le FJEP va trouver la faille. Lancé idéalement dans la profondeur par Avelez, Barraud file au but et d’un tir croisé trompe le gardien avec l’aide du poteau

1-1 !

                            Ça y est les Cornilois reviennent et se sentent pousser des ailes à l’image de Gary en mode Dani Alves et sa montée ravageuse mais son centre est contré dans la main courante. Les wags au bord du terrain aiment ça et acclament Gary pour cette jolie prise d’initiative.

Grosse occas’ pour les Cornilois, Moreira est trouvé dans la surface adverse et enchaîne une frappe et le poteau Ussacois est une nouvelle fois sollicité mais  cette fois-ci, il décide de repousser le ballon.

Alors que Cudi arrive au stade en montrant les photos de son voyage à Patrice Martinie, il assistera au but du propriétaire du Zen Eat. Flez, encore une fois, lance en profondeur Cédric. Ce dernier joue avec son défenseur et d’une frappe surpuissante du gauche enregistrée à 0.5 km/h trompe le portier des Oranges !

2-1 Cornil !

Le break est fait pour le FJEP, Kilou et Francky en profitent pour faire un check poitrine pendant que Bruno et Arnaud se passent de l’indice 50 sur le visage, le soleil étant bien présent sur le Roc Blanc en ce dimanche.

Cooling break proposé par l’arbitre : PLM dévore les quartiers d’oranges et a de la pulpe plein les lèvres. Pachek et Joey, pendant ce temps, vont chercher les ballons. Drame pour Pacheck qui se rendra compte que sa tente fut déplacée à l’autre bout du stade suite à une frappe non cadrée « Oh non ! J’avais préparé mon jeu des petits chevaux pour ce soir ! »

Il ne se passera rien d’autre, la mi-temps est sifflée par l’arbitre du jour.

 

Deuxième Mi-Temps

 

Et c'est le grand retour des acteurs du jour sur la pelouse, le débat fait rage entre Bruno Teixeira et Arnaud Chapoux. Le latéral gauche cornilois prône pour que les cornilois installe des Bungalows l'an prochain alors que le grand fan de Questions pour un Champion Arnaud, souhaite que le campement devienne naturiste.

Un débat qui donne des idées à Thomas Pueyo le long de la main courante qui envisagerai d'appeller le Roc Blanc " Chez Nu".

Sinon niveau football, le jeu reprend. Les violets-blancs doivent repartir sur les mêmes bases collectives que lors des 45 premières minutes.

55ème minute, Florian Avelez pour Yannick Barraud. Le milieu droit trouve Cédric Moreira. Une-deux entre les deux hommes. Barrickou va jusqu'à la ligne de sortie de but et trouve parfaitement en retrait l'entraîneur-joueur Moreira qui fusille à bout portant le portier Ussacois.

3-1 pour Cornil, deux buts d'écart qui font du bien aux joueurs et dirigeants et surtout aux supporters toujours aussi nombreux derrière la balustrade qui commencé à menacer le groupe cornilois de brûler les tentes aux chalumeaux si la victoire n'était pas au rendez-vous.

 

10 minutes plus tard, Julien Boileau pour la 3ème fois du match aura l'occasion de faire trembler les filets, mais une nouvelle fois le portier des oranges et noirs stoppe le cuir.

 Une non-réussite, qui peut s'expliquer peut-être par le choix musical de DrinkWater avant le match.

Un choix clairement critiqué devant tout le groupe par Franck Besse. Tentative de déstabilisation du Numéro 4 cornilois envers l'ailier droit pour pouvoir lui prendre sa place aux avants-postes ? Le doute subsiste encore.

 

70ème minute de jeu, deux corners de Vincent Boucher vont trouver les têtes de Besse et Moreira, mais ça ne transperce pas les filets adverses.

C'est au tour de Matthieu Blanc de s'essayer à faire fonctionner la Goal Line Technology, sa reprise de volée, termine dans le feu de camp.

Matthieu Blanc surement perturbé par l'affaire "Panama Paper". Qui le soupçonne d'avoir détourné la cagnotte des retards !!

 

82ème minute, Yannick Barraud côté droit et délaissé par son latéral qui vit un calvaire en cette belle après-midi. YB ne sert pas QKD en soutien qui venait de taper un sprint dont lui seul à le secret, mais au contraire trouve parfaitement Julien Boileau au second poteau qui d'une reprise pleine de serenité trouve enfin le chemin des filets.

Julien Boileau célébre son but comme si c'était un but en finale de Coupe des Communes et soulève son maillot et laisse apercevoir un soutien à "Jacques Cheminade 2017" sur son tshirt.

Et le festival continue côté droit pour Cornil. Yannick Barraud auteur de deux passes décisives et un but veut s'offrir un double-double et frappe au but cette fois-ci. Une nouvelle fois le portier repousse le cuir mais Jonathan Pacheco reprend le ballon malheureusement sa frappe termine sur le Yves Montand. Jonathan Pacheco qui avait pour l'occasion enfiler un slip pour rendre hommage à Cristiano après son but face au Barça la veille.

88ème minute, coup-franc entrée de surface pour Ussac. Le Zlatan du bassin de Brive saisit le ballon et ça termine au fond des filets.

 

Score final: Cornil A 4-2 Ussac B

Bravo Cornil et un Grand Merci Aux Fans.


 

CLASSEMENT


 

 

 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

 

Dimanche 10 Avril à 15h00:

CORNIL A - SAINT-GERMAIN LES VERGNES A

 

 

 

USSEL B - CORNIL A

Le FJEP Cornil B se déplaçait chez le second de la poule, Ussel B.

Au stade d'Eybrail, les hommes de Rodolphe s'impose logiquement face à des cornilois qui auront eu le mérite d'essaye de jouer au ballon.

Deux grosses occasions pour Cornil, une dans chaque mi-temps mais Matthieu Bordes ne trouvera pas le chemin des filets sur les deux actions.

 

Compo corniloise:

Gardien: Thomas Pueyo

Défenseurs: Yoan Bassinet, Adrien Chassaing, Florent Teyssier, José Ribeiro

Milieux: Romain Maugein, Baptiste Duc, Alexandre Redondie

Attaquants: Frédéric Chauffour, Thomas Girardeau, Matthieu Bordes

 

 

CLASSEMENT

 


 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

 

Dimanche 10 Avril à 15h00:

 ENTENTE DES BARRAGES B - CORNIL B

Commentaires

INFOS

 

ENTRAINEMENT

Lundi, Mercredi et Vendredi à 19h00

 

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 USSEL ES 54 22 17 3 2 0 77 23 0 54
2 CORNIL FRJEP 46 22 14 4 4 0 57 29 0 28
3 MALEMORT ASV 43 22 14 1 7 0 62 32 0 30
4 A.F. 19 37 22 12 1 9 0 55 44 0 11
5 USSAC ES 33 22 11 1 10 0 40 41 1 -1
6 LANTEUIL US 30 22 9 3 10 0 40 49 0 -9
7 ST GERMAIN FREP 28 22 8 4 10 0 35 54 0 -19
8 donzenac us 27 21 8 4 9 1 41 47 0 -6
9 BARRAGES XAINTRIE 26 22 8 2 12 0 49 42 0 7
10 ST HILAIRE VENARSAL 25 22 6 7 9 0 46 43 0 3
11 EGLETONS CA 25 22 7 4 11 0 49 41 0 8
12 VARETZ AC 3 22 1 0 21 0 13 119 0 -106