F.J.E.P. CORNIL Football Club : site officiel du club de foot de CORNIL - footeo

Avril 68

11 avril 2016 - 16:24

Comme le nombre de points au compteur !!

 

 

 

Après sa belle victoire la semaine passée face à Ussac, les cornilois continuent leur "Home Trip" avec la réception de Saint-Germain les Vergnes.

Les cornilois auront à coeur d'empocher une 15ème victoire de suite. Seul bémol, la nuit agitée de samedi à dimanche qui fût drôlement compliquée.

 

 

 

Le Rendez-Vous est donné le samedi midi par Pascal Avelez au campement. Les cornilois sont heureux de se retrouver autour de la table de pique-nique pliante. Seul Vincent Boucher et Bruno Teixeira font bande à part et dressent à même le sol une sublime couverture pour pouvoir  sustenter tranquillement leur céleri rémoulade et surtout débattre une nouvelle fois de cette défaite de Porto face à Tondela dans la semaine.

 

 

 

Matthieu Blanc dans le game en claquette, dans le carré VIP en survet’ est inquiet. En effet, l’Heraultais vient de se rendre compte qu’un joueur avait subrepticement volé les noix de cajou.  Des noix de cajou qui ont l’air de rencontrer un plus grand succès que le mélange de fruits séchés et de graines grillées.  

 

 

 

Le reste de la journée se passe sereinement entre activités sportives, coloriages, poterie et lecture.

La soirée débute sous les meilleurs hospices, Quentin Dupuy encore tout ému du triplé de Andy Caroll dans la journée annonce au groupe qu’il va se laisser pousser les cheveux pour rendre hommage à l’homme qui valait 40 millions d’euros.

De l’autre côté du feu de camp, Florian Avelez transistor au creux de l’oreille profite du spectacle offert par les toulousains face à Bastia et fait lui aussi une promesse d’appeler son enfant Wissam même si c’est une fille.

 

 

 

 

22h13, le groupe cornilois s’en va se coucher...enfin presque. En effet le nouvel arrivant Maxime Maldent, absent la semaine dernière s’endort dans les premières minutes et commence son concerto de ronflements. Tous les joueurs cornilois profitent de cette somptueuse berceuse... 3h45, Matthieu Blanc au bout du rouleau se saisit de sa lampe torche et de ses claquettes pour aller mettre un terme à ce carnage. Arrivé dans la tente, il découvre un Maoux bien posé la gueule dans l’oreiller. Matthew White tout furax lui assène un coup de claquette au niveau de la joue qui fait valdinguer le visage du milieu de terrain cornilois de l’autre côté du tapis de sol. Maxime se réveille en sursaut et confiera à son bourreau de sommeil qu’il avait caché des noix de cajou dans ses narines et avait oublié de les enlever avant de s’endormir. L’affaire des noix de cajou est enfin résolue pour le fauconnier Matthieu Blanc qui va pouvoir dormir sur ses deux oreilles. 

 

 

 

 

 

 

Compo de l'équipe:

Gardien: José Luis Valls

Défenseurs: Antoine Giscard d'Estaing, Franck Placé, Quentin Douste-Blazy, Bruno Bayrou

Milieux: Pierre-Louis Juppé, Maxime Nihous, Florian Fillon

Attaquants: Julien Hortefeux, Yannick De Gaulle, Cédric Lang

Remplaçants: Matthieu Montebourg, Vincent Guéant

 

Première Mi-Temps

Le vent souffle fort au Roc Blanc en ce dimanche, les capitaines respectifs avant de même le coup d'envoi vont tout donner dans le toss. Malheureusement pour les cornilois, Pierre-Louis Martinie va une nouvelle fois perdre à la pièce !!!

"Je m'entraîne tous les jours pourtant, mais rien n'y fait. J'ai juste gagné une fois dans ma vie, c'était un Solitaire. 2€"

 

Une nouvelle défaite lourde de conséquence pour le natif de Saint-Doulchard. Cédric Moreira va le voir, rouge de colère et lui annonce qu'il sera de corvée de bois pour samedi prochain.

Le public est venu en nombre, un soleil au Zénith de Saint-Petersbourg qui permet à  Seb Castro et Morg's Simon de sortir leurs plus beaux T-shirt Small et ça montre les gros bras.

Les Ultras de Saint-Germain les Vergnes ont eux aussi fait le déplacement en nombre, et chantent à la gloire de Kévin Matrat !!

Le match comme à l'aller va vite tourner à l'avantage des violets. 5ème minute, Coup-franc d'Avelez parfaitement tiré dans la boîte. Le gardien adverse hésite à sortir et Cédric Moreira d'une tête retournée ouvre la marque.

Les Cornilois continuent d'attaquer, corner. Yannick Barraud est trouvé au second poteau, l'ailier droit sert Maxime Maldent au point de pénalty qui décoche une frappe digne d'un Marseille-Bordeaux. Le numéro 8 d'un jour n'aura pas la même réussite que lors des matchs précédents face à ce même adversaire. 

15ème minute, SGLV réagit de belle manière et se créent deux grosses occasions mais José Luis Martins sort deux magnifiques parades

Cornil en contre est "on fire", Flo Avelez trouve parfaitement Julien Boileau en profondeur, mais le gardien sort parfaitement à la rencontre de Drinkwater.

28ème minute et 48 secondes, les cornilois font circuler le cuir derrière. Erreur technique de Franck Besse encore ému du choix musical d'avant match qui transmet mal le ballon à son compère Dupuy. L'attaquant de Saint-Germain en profite et décoche une frappe à l'entrée de la surface qui ne laisse aucune chance à JLM.

Egalisation logique pour Saint-Germain les Vergnes.

Le FJEP Cornil terminera néanmoins mieux la partie, Maxime Maldent trouve Yannick Barraud en profondeur. Le fan de Nabil Dirar se débarrasse du gardien mais voit revenir le défenseur dans les derniers mètres de sa folle chevauchée.

 

 

Deuxième Mi-Temps

 

Le deuxième acte va reprendre : quels choix stratégiques vont payer ? Celui de Saint-Germain ? Etre resté dehors à la mi-temps ne va-t-il pas causer d’insolations aux joueurs ?

Au contraire Cornil, qui eux ont décidé de rentrer dans leurs vestiaires. Le risque de passer du soleil à l’ombre en si peu de temps ne risque il pas de provoquer la crise d’hypothermie ?

Tant de questions dont les supporters ne prendront pas le temps de répondre, plus préoccupés à se désaltérer à base de demis ou encore de Jafaden goût oranges.

Et dès le coup de sifflet, les Cornilois vont se montrer dangereux à l’image du Ruthénois Maxime Maldent. Le numéro 8 du FJEP s’empare de la chique et fait parler la vitesse côté gauche. Celui qui se considère comme « faux lent », suit la ligne de touche mais finalement décide de changer de tactique, les lignes n’étant pas forcément très droites. Il obtient une faute mais le coup franc ne donnera rien.

Les Violets, à force de pousser, vont se voir récompenser. Avelez, décidément dans les bons coups, sert Boiboi qui file au but. Sous les yeux de son frère revenu de Soyaux la veille, le numéro 11 Cornilois ne craque pas et ajuste le plat du pied !

2-1 !

800ème buts de la saison pour Boiboi qui prend une petite avance au classement des buteurs devant Cédric Moreira, 15 buts.

Jacques Teyssier se saisit immédiatement de son GSM pour appeler Georges Marpillat, toujours en mission « surveillance du Home Trip ». L’ancien policier se situe actuellement au Camp des Loges Cornilois, lieu de toutes les mises en place tactiques, techniques mais surtout des frappes passants par-dessus le grillage. Aucune truanderie à signaler dans le secteur, Georges peut revenir tranquillement au stade habillé en arbuste afin d’être plus discret.

Cela se goupille bien pour le FJEP qui reprend l’avantage.

Les adversaires du jour auront 2-3 situations mais sans gravité pour José Luis.

Et c’est encore le duo AveLeau qui va se mettre en avant. Flez trouve dans la profondeur Boiboi qui file strictement seul face au portier adverse. Boiboi peut remiser en retrait pour Moreira mais Julien veut creuser l’écart au classement des buteurs et garder cet écart de 786 buts qui le sépare de son coach. Boiboi place un petit plat du pied qui finit dans le soupirail !

3-1 !

Ça y est les Cornilois ont creusé l’écart et il sera un peu plus compliqué pour Saint-German de revenir au score.

D’ailleurs, il n’y aura pas d’autres occas, le score final sera de 3-1 pour le FJEP !

Victoire très importante pour Cornil qui maintient l’écart avec Chamboulive.

Les Cornilois peuvent remercier leurs supporters venus en nombre en ce bel après-midi. Les joueurs Violets pourront tranquillement rejoindre leurs tentes respectives à moins que Neuneu s’empare de son ukulélé pour jouer un dernier petit air de Israel  Kamakawiwoʻole – Over The Rainbow, autour d’un bon feu de camp…  

 

CLASSEMENT


 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Dimanche 17 Avril

Cornil A - Meymac B

à 15h00 au Roc Blanc


 

 

Entente des Barrages B / Cornil B

 

Nouveau déplacement pour le FJEP Cornil B, cette fois-ci face à une équipe avant-dernière mais qui n'a plus perdu depuis 4 matchs et qui reste sur 2 belles victoires. Et comme on dit jamais 2 sans 3, victoire de l'Entente des Barrages 2-1 face au FJEP Cornil B. Le buteur cornilois est Sébastien Robert.

 

 

Résumé du match à retrouver très prochainement sur FOOTEO CORNIL.

 

 

CLASSEMENT


 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Dimanche 24 Avril

Cornil B - Beynat B

à 15 h00 au Roc Blanc

Commentaires

INFOS

 

ENTRAINEMENT

Lundi, Mercredi et Vendredi à 19h00

 

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 USSEL ES 54 22 17 3 2 0 77 23 0 54
2 CORNIL FRJEP 46 22 14 4 4 0 57 29 0 28
3 MALEMORT ASV 43 22 14 1 7 0 62 32 0 30
4 A.F. 19 37 22 12 1 9 0 55 44 0 11
5 USSAC ES 33 22 11 1 10 0 40 41 1 -1
6 LANTEUIL US 30 22 9 3 10 0 40 49 0 -9
7 ST GERMAIN FREP 28 22 8 4 10 0 35 54 0 -19
8 donzenac us 27 21 8 4 9 1 41 47 0 -6
9 BARRAGES XAINTRIE 26 22 8 2 12 0 49 42 0 7
10 ST HILAIRE VENARSAL 25 22 6 7 9 0 46 43 0 3
11 EGLETONS CA 25 22 7 4 11 0 49 41 0 8
12 VARETZ AC 3 22 1 0 21 0 13 119 0 -106