F.J.E.P. CORNIL Football Club : site officiel du club de foot de CORNIL - footeo

Propriété privée

9 mai 2016 - 14:38

11 matchs à domicile, 11 victoires.

 

Dernier match pour les Cornilois au Roc Blanc et ultime occasion d’aligner peut-être une onzième victoire d’affilée à la maison face à l’ASPO Brive.

La série en mode "Golden State Warriors" va t-elle perdurer ?

Boiboi va t-il continuer à affoler les stats tel Stephen Curry ?

Florian Lacazette va-t-il marquer son 58 ème pénaltys ?


Récit de la der’…

6h : Le soleil se lève sur le campement Cornilois.

Quid du traçage, qui va s’y coller dès l’aube ?

Un chifoumi géant est organisé afin de choisir le traceur.

La finale se joue entre Cudi et Kilou. La pierre est sortie par le Kilz, le ciseau par Cudi : explosion de joie du côté de la #TeamKilz qui savoure les quelques heures de repos en plus avant d’aller déjeuner.

Par contre pour Cudi, il faudra aller tracer. Enervé, ce dernier fera le traçage les yeux fermés en guise de contestation : les lignes n’ont jamais été aussi de travers. Georges ne manquera pas de vilipender Le Cud pour ce mauvais comportement.

Résultat : pas de caillade en dessert pour Baptiste.

 

Petit à petit, les joueurs et dirigeants se réveillent, vaquant à leurs occupations. Pétanque pour Francky, concours de dunks entre PLM et José et gainage ludique pour Vincent.


12h : Arrivée en trombe de Pascal Avelez et première bronca en destination des joueurs : aucun des 14 joueurs n’a enlevé le noyau des olives présentent sur la table.

Pascal en profite pour envoyer une punchline qui sera directement retweetée par Chapoux : « Caresse de chat donne des puces! Je reviens de Rilhac-Rancon et voilà comment on m’accueille ?! ».

Boiboi et Yannick s’exécuteront et iront enlever les noyaux afin d’éviter un éventuel pugilat.

 

12h30 : Maxime Maldent travaille les appuis entre les tables mais se blesse malencontreusement en se cognant le petit orteil sur le pied de la table. Cédric Moreira décide de remplacer Maoux par Pacheck qui dormait encore dans la tente. C’est avec la marque de l’oreiller sur la joue que Pacheck part manger en vitesse.

 

13h45 : Cédric annonce la compo, dans sa voiture, tout en faisant ronfler le moteur.

Numéro 1 : José Joint de culasse

Numéro 2 : Antoine Courroie de distribution Numéro 4 : Franck Pédale de frein Numéro 5 : Quentin Embrayage Numéro 3 : Matthieu Ceinture

Numéro 6 : Pierre-Louis Pare-brise Numéro 8 : Vincent Allume-cigare Numéro 10 : Florian Liquide de frein

Numéro 11 : Julien Capot Numéro 9 : Cédric Pare-choc Numéro 7 : Yannick Jantes alliages

Sur la banquette arrière : Numéro 14 : Jonathan Crochet d’attelage Numéro 13 : Frédéric Démarreur Numéro 12 : Morgan Clignotant 

Ultra : Bapt PleinPhare (CC Twitter)

Absents : Bruno, Maxime et François.

 

 

 

Première Mi-Temps

Let’s go à Cornil ! Le multiplex est lancé et la musique peut retentir à tout moment si but il y a.

Mais l’entame de ce match est assez médiocre de la part des Cornilois, sûrement abattus par la décision de Yann Barthès de quitter le Petit Journal.

Long ballon dans le dos de la défense des locaux. Le numéro 10 Briviste part en profondeur et s’en va tromper José d’un plat du pied imparable !

 

Cornil 01 ASPO ! 

 

Les Cornilois se doivent de réagir et vont le faire rapidement quelques minutes après. Touche à 30 mètres des buts de l’ASPO. Barraud joue vite la touche sur Avelez qui contrôle et lui remet dans l’axe. Barraud s’avance et trouve Moreira dans la surface, excentré à droite. Tout le monde s’attend à un centre de la part du numéro 9 mais c’est sans compter sur la roublardise de Cédric qui déclenche une frappe et va passer dans un trou de souris, bien aidée par le placement hasardeux du gardien !

 

Cornil 1 – 1 ASPO ! 

 

Ça y est, le FJEP revient dans le game !

Mais il faut avouer que les Cornilois ont du mal en cet après-midi face à une belle équipe briviste qui aura posé de nombreux problèmes aux violets. L’ASPO se crée des occasions mais Cornil va être plus réaliste.

 

 

Moreira, lancé dans la profondeur côté gauche, repique vers le but. Dans la surface, le numéro 9 trouve le numéro 9+1, en l’occurrence Flo Avelez, qui contrôle et enchaîne d’une frappe pied gauche imparable pour le portier adverse !

 

Cornil 21 ASPO !

 

Flo Avelez que l’on retrouve sur coup-franc quelques temps après. Le coup de pied arrêté est bien botté et il faut le sauvetage d’un défenseur de la tête pour éviter ce qui semblait être un but !

Alors que la mi-temps approche à grands pas, l’ASPO va se redonner confiance : corner pour les brivistes. Le ballon n’est pas dégagé par l’arrière garde Corniloise et touche la main de Matthieu Blanc. Ce sera un pénalty !

Le numéro 9 adverse ne tremble pas et trompe José sur sa droite !


Cornil 2ASPO 2 !

 

Ce sera tout pour le premier acte. Match assez compliqué pour Cornil qui, malgré cela, reste au contact des brivistes mais attention à la deuxième mi-temps car l’ASPO a les moyens de provoquer la première défaite à domicile des Cornilois.


 

Deuxième Mi-Temps

 

Après une première mi-temps pleine de spectacle, les 22 acteurs du jour vont-ils offir autant de rêve aux spectateurs que Anne Roumanoff le dimanche 10 avril 2016 à Aurillac.

En tout cas, les cornilois repartent pied au plancher, la connexion Avelez-Barraud est toujours aussi redoutable que celle de Amalfitano-Gameiro à l'époque lorientaise.

Mais c'est un autre binôme qui est a deux doigts coupe faim de briller.

On garde Florian Avelez au free-kick et on rajoute Franck Besse à la réception du caviar. Malheureusement la tête du Numéro 4 sera bien repoussé par le portier.

A la 60ème, une main d'un défenseur Briviste est sanctionée d'un pénalty par l'arbitre du jour. 

Florian Avelez expert dans cet exercice, met une frappe en pleine lucarne qui trompe le portier adverse.

Les cornilois reprennent l'avantage 3-2. Les visiteurs n'ont pas dit leurs derniers mots et donne tout pour aller égaliser, mais José Luis n'a pas trop besoin de salir le short en ce second acte.

Alors que les supporters cornilois commencent à préparer le barbecue et que Cudi craque des fumigènes, Antoine Neuville va essayer tant bien que mal d'ouvrir son compteur but.

Malheureusement le latéral droit du FJEP ne fera trembler que le filet derrière le but.

"J'envoi les ballons hors du cadre, pour faire courir mon petit frère Charlie. Il aime bien aller les chercher au bourg de Cornil" Antoine Neuville un brin taquin à la sortie du match.

Pas grand chose à raconter par la suite.

L'arbitre siffle la fin du match sur une nouvelle victoire à domicile des cornilois. La onzième victoire en autant de matchs.

38 buts marqués et 13 encaissés au Roc Blanc lors de cette saison extraordinaire.


 

Prochain Rendez-Vous


 

Classement

Commentaires

Orange amère 3 jours
FJEP Cornil A / Saint-Hilaire Venarsal A : nouvelles photos 3 jours
2-2
FJEP Cornil A / ST HILAIRE VENARSAL 4 jours
FJEP Cornil A / ST HILAIRE VENARSAL : résumé du match 4 jours
Puissance 4 10 jours
3-0
A.S.M.C. / FJEP Cornil C 11 jours
A.S.M.C. / FJEP Cornil C : résumé du match 11 jours
2-4
Malemort A.S.V. / FJEP Cornil A 11 jours
Malemort A.S.V. / FJEP Cornil A : résumé du match 11 jours
4-0
FJEP Cornil B / Nonards E.S. 11 jours
FJEP Cornil B / Nonards E.S. et FJEP Cornil B / Beynat A.S. : résumés des matchs 11 jours
4-0
FJEP Cornil B / Beynat A.S. 11 jours
Quart raté 17 jours
0-0 2-3
FJEP Cornil B / TULLE FOOT CORREZE 18 jours
FJEP Cornil B / TULLE FOOT CORREZE : résumé du match 18 jours

INFOS

 

ENTRAINEMENT

Lundi, Mercredi et Vendredi à 19h00

 

  • bibinho
    17 mai

    Julien Bistricky

    Joueur

    109 ans

  • Simon Beffare
    14 mai

    Simon Beffare

    Joueur

    37 ans

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 USSEL ES 45 19 14 3 2 0 60 22 0 38
2 CORNIL FRJEP 37 19 11 4 4 0 48 28 0 20
3 USSAC ES 34 19 11 1 7 0 41 31 0 10
4 MALEMORT ASV 34 19 11 1 7 0 49 27 0 22
5 A.F. 19 34 19 11 1 7 0 46 34 0 12
6 donzenac us 27 19 8 3 8 0 37 39 0 -2
7 LANTEUIL US 27 19 8 3 8 0 35 41 0 -6
8 ST GERMAIN FREP 25 19 7 4 8 0 32 42 0 -10
9 BARRAGES XAINTRIE 23 19 7 2 10 0 40 34 0 6
10 EGLETONS CA 22 19 6 4 9 0 40 35 0 5
11 ST HILAIRE VENARSAL 18 19 4 6 9 0 38 40 0 -2
12 VARETZ AC 0 19 0 0 19 0 7 100 0 -93