F.J.E.P. CORNIL Football Club : site officiel du club de foot de CORNIL - footeo

Logique respectée

4 mai 2017 - 12:49

Pas d'exploit pour le FJEP Cornil

 

 

En mémoire de l'un des plus grands supporters du FJEP Cornil. Tu étais clairement le 12ème homme, plus d'une fois tu nous as aidé à nous surpasser ou à faire honneur à notre maillot violet. 

Le FJEP Cornil ne serait pas ce qu'il est sans toi ! 

Dans la victoire comme dans la défaite, à domicile ou à l'extérieur, de août à juin. Ta fidélité était sans égale !! 

Tu étais le FJEP Cornil et tu le resteras pour toujours. 

 

Pour toi Jean-Marc.  

--------------------------------------------------------------

 

Après la belle raclée de la semaine passée, les cornilois accueillent au Stade du Roc Blanc l'ESA Brive B. 

Les étoilistes, leader de la poule écrasent la concurrence façon LeBron James avec les équipes de la Conférence Est. 

Avec un bilan de 15 victoires en 18 matchs et une invincibilité toujours au rendez-vous à 4 matchs de la fin de la saison, c'est une équipe avec la confiance d’Usain Bolt qui arrive à Cornil. 

Et coup dur pour le FJEP Cornil avec l'absence de quatre joueurs majeurs pour ce rendez-vous. 

Persuadé que Jean Lassalle était au second tour de l'élection présidentielle, Baptiste Duc reste de marbre au bureau de vote de Malemort en apprenant que son favori n'était finalement pas qualifié. Recroquevillé dans l'isoloir, le Buc ne trouve pas la force de rejoindre ses coéquipiers. 

Pierre-Louis Martinie et Franck Besse sont quant à eux à l'anniversaire de Sylvain Augier. 

 

Pour cette occasion, "la carte au trésor" renaît le temps d'un week-end. Baptême d'helico au passage pour PLM plus habitué à être au-dessus des autres seulement footballistiquement. 

 

 

 

Et dernière absence celle d’ Antoine "Gary" Neuville. L'affaire du #NeuvilleLeaks sortie vendredi soir lui a fait très mal. 

On y apprend notamment que ses pas de danse légendaires n'étaient en fait qu'une pâle copie de ceux de Georges Marpillat dans les années 70 ! 

 

Mais le plus grave reste tout de même le fait qu'il souhaite quitter le FJEP Cornil à la fin de la saison afin de créer un nouveau club en compagnie de Chouffy, le Dynamo Scopelec.  

 

 

 

 

 

Composition ESA Brive - PSG 2004 

José Luis Letizi

Bruno Mendy , Quentin Déhu , Matthieu Pierre-Fanfan , Vincent Heinze

Morgan Rocchi , Morgan M'Bami , Florian Sorin

Yannick Fiorèse , Julien Reinaldo , Julien Pauleta

 

Sur le banc Raymond Domenech: Fabio El-Karkouri , Cédric Touré ,  Alexandre Ljuboja

 

Première Mi-Temps 

 

Une équipe remaniée côté Cornil, mais aussi du côté des visiteurs. Plus grand monde du match aller mis à part le beau Jordan Lacombe, pilier d'une défense à 3. 

Jaunes contre Violets, on se croirait au Staples Center pour regarder un match des Lakers. Espérons tout de même que le spectacle soit tout autre que celui proposé cette saison par l'ancienne franchise de Kobe Bryant, Kareem Abdul-Jabbar ou bien encore l'illustre Mark Madsen. 

Cornil investit la partie Briviste dans les premières minutes, le jeu en première intention de Julien Bistricky fait mal à la défense de la sous-préfecture de la Corrèze, mais les occasions sont aussi invisibles que la présence de Nathalie Saint-Cricq et Christophe Jakubyszyn lors du débat entre Macron et Le Pen.  

Sur CPA, les hommes de Cédric Moreira vont tenter d'inquiéter le portier adverse. 

La patte gauche de Florian Avelez façon Ulrich Le Pen trouve Julien Boileau seul au second poteau. Le ballon d'or essaye une reprise acrobatique façon Emre Can mais la finition est plus proche de celle de Matt Moussilou époque Olympique de Marseille. 

20ème minute, les cornilois vont se faire piquer au vif. Le décalage est créé côté droit et l'attaquant de Brive ouvre le score. 

 

Cornil 0- 1 ESA Brive ! 

 

Cornil tente de réagir évidemment, mais attention à ne pas prendre un deuxième but sur un contre assassin, car le talent est bien présent chez les jeunes Brivistes. 

A l'image d'un Titouan Delcroix au milieu de terrain qui joue en larmes après avoir appris que son équipe de cœur de United se faisait taper par les Gunners de Wenger...  

 

35ème minute, Yannick Barraud, comme Whirlpool, se délocalise de son côté droit d'Amiens pour finir sur le côté gauche polonais. 

Yannick Blaszczykowski trouve Vincent Picsek en soutien qui trouve Julien Lewandowski dans la surface, mais la tête du numéro 9 cornilois finit juste au-dessus de la barre. 

Ozkan Tomakin a beau voir le ballon rentrer dans le but, il est bien le seul.  

 

5 minutes plus tard, le 10 de Brive est lancé en profondeur. José Luis Martins est crucifié à bout portant. Le break est fait ! 

 

Cornil 0- 2 ESA Brive ! 

 

Le FJEP Cornil n'a pas à rougir de sa première mi-temps mais la maîtrise et l'efficacité des visiteurs est bien au rendez-vous. 

 

 

 

 

Deuxième Mi-Temps 

 

Ça repart du côté du Roc Blanc ! José Luis en mode fashion avec ses crampons rose et bleu va tenter de réaliser des parades pendant que ses collègues sur le terrain vont tenter d'inscrire 8 buts (ce sont les consignes de coach Moreira). 

 

Et les consignes ne sont pas très bien comprises par les violets qui vont se prendre un but de la part des aiglons brivistes. Le numéro 6 profite d'une belle passe aérienne dans la profondeur pour devancer José Luis et inscrire le but de la tête tel Patrice Evra ! 

 

Cornil 0-3 ESA Brive ! 

 

Superbe célébration du numéro 6 en mode pompes mais qui ne sera pas aussi fructueuse que le beau Patrice ! Au bout de 2 pompes, le joueur briviste se rend à l'évidence : il faudra être assidu lors de la préparation estivale sinon Xavier Madronnet sera là pour le cueillir.

 

Néanmoins, les cornilois peuvent se féliciter de ne rien lâcher et de continuer à jouer. Malgré le score, ce sont les cornilois qui sont plutôt à leur avantage mais l'efficacité a choisie son camp en cet après midi. Elle aura cependant choisie Julien Bistricky pour propulser le ballon au fond des filets.

 

Bien servi par un Vincent « gauche caviar », le numéro 3 des violets adresse un superbe centre sur la nifle de Bibinho qui s'élève dans le ciel du Roc Blanc pour propulser une tête lobée que le gardien ne pourra que regarder finir au fond des filets !

 

Cornil 1 - 3  ESA Brive !

 

Réduction de l'écart méritée tant les cornilois auront tout donné depuis le début du match.

 

Quelques occas' viendront embellir ce bel après midi mais rien de tranchant pour les cornilois !

 

 

Le score en restera là et Brive s'impose en invaincus sur le terrain de Cornil. Bravo à eux et bonne continuation.

 

 

 

 

Prochain match :

Cornil A - St Clément A

Dimanche 21 Mai à 15h00 au Roc Blanc

 

 

 

Cornil B 1 – 4 Barrages de la Xaintrie B

 

Dur après midi pour la réserve de Cornil qui s'incline 4-1 face à l'Entente des Barrages de la Xaintrie. 

Le buteur côté cornilois est Frédéric Chauffour suite à un coup-franc brossé de Florent Teyssier.

 

Le onze cornilois: Bordes / J.Guindre, Hatrival , Teyssier, Goncalves / Mengue , Robert , Pacheco , Verrier / Boukhalkhal Chauffour

Sur le banc: Babiker et Bassinet

 

Prochain match :

  Cornil BArgentat C

le Dimanche 21 Mai à 13h15 au Roc Blanc

 

 

Commentaires

INFOS

 

ENTRAINEMENT

Lundi, Mercredi et Vendredi à 19h00

 

  • BoucherBoucher
    29 décembre

    Vincent Boucher

    Joueur

    28 ans

  • Jacky's Spirit
    19 décembre

    Spirit Jacky's

    Supporter

    70 ans

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 USSEL ES 18 7 6 0 1 0 26 10 0 16
2 A.F. 19 15 7 5 0 2 0 19 13 0 6
3 MALEMORT ASV 13 7 4 1 2 0 20 9 0 11
4 ST GERMAIN FREP 12 7 3 3 1 0 16 11 0 5
5 USSAC ES 12 7 4 0 3 0 18 14 0 4
6 ST HILAIRE VENARSAL 11 7 3 2 2 0 17 13 0 4
7 donzenac us 10 7 3 1 3 0 14 13 0 1
8 CORNIL FRJEP 10 7 3 1 3 0 17 15 0 2
9 BARRAGES XAINTRIE 9 7 3 0 4 0 11 12 0 -1
10 EGLETONS CA 6 7 2 0 5 0 7 11 0 -4
11 LANTEUIL US 6 7 2 0 5 0 12 24 0 -12
12 VARETZ AC 0 7 0 0 7 0 2 34 0 -32