F.J.E.P. CORNIL Football Club : site officiel du club de foot de CORNIL - footeo

Ô combien précieuse

23 novembre 2015 - 17:30

Victoire sur la pelouse de Meymac.

 

Après sa défaite la semaine passée face à Saint-Jal en Coupe de la Corrèze, les cornilois devaient reprendre leur marche en avant.

Co-leader en championnat, les violets ont l'occasion d'être seul en tête en ce samedi soir.

Face à eux une équipe Meymacoise qui en cas de victoire reviendrai à 1 point de leur adversaire du jour.

 

Le Rendez-Vous est donné à 15h30 à Tulle, Julien Boileau et son camping-car arrive en trombe et annonce à tout le monde qu'il a chaussé les pneus neige. "J'ai reçu un messsage de Séb Castro disant qu'il y'avait 10 cm de neige à Egletons".

Joueurs et dirigeants s'agglutine dans le véhicule et c'est parti !

Avec du Charlie Puth à fond dans les caissons, les cornilois fonce vers la Haute-Corrèze. Malheureusement, le camping-car est pas au mieux dans la montée au niveau de "La Croix d'Assou Ekotto". Morgan Simon se sacrifie et saute du camping-car en marche "De toute façon c'est pas grave il fallait que j'aille faire mon parions sport" dixit le bel homme.

Arrivé à Egletons, les cornilois constatent que les 10 cm de neige annoncé par Sebich ne sont qu'un leurre.

Cédric "Mouss" Moreira excédé, décide de mettre le Bosingwa cornilois sur le banc !!!

Julien Boileau pris de panique de se retrouver sur le banc, décide de s'arrêter illico-presto à Mouss'Auto en centre-ville d'Egletons.

"Nous allons nettoyer le camping-car chez toi Mouss.Tu mérites cet hommage".


 

 

Bien arrivé en terre Meymacoise, Pierre-Louis Martinie au bon capitaine montre qu'il prêt à affronter le froid et la neige et sort sereinement dehors avec son maillot de Chelsea floqué "Hasselbaink".

 


 

Composition de l'équipe:

Gardien: Jeausai

Défenseurs: Entouane, Frenque, Kantain, Bruneau

Milieux: Piairre-Lwi, Maximeuh, Flaurian

Attaquants: Jus - Liens, Yanique, Cédriqueu

Sur le banc chauffé: Saibastien, 20-100, Hadri1

 

 

 

Première Mi-Temps

Et c'est ti-par au stade de Meymac, les supporters cornilois sont présent en nombre et arborent leurs plus beaux bonnets et paires de moufles.

 

Les violets débutent bien la rencontre et campent dans la moitié de terrain Meymacoise. La frappe de Florian Avelez est contré, Maxime Maldent la reprend derrière, mais Franck le portier emblématique de Meymac capte le ballon en deux temps.

 

Les Argentins de Meymac se réveille au bout de 10 minutes, et mise sur le virevoltant Younes, mais l'ancien joueur d'Ussel est bien contenu par l'arrière-garde violette.

 

20éme minute, premier fait de jeu dans ce match. Côté droit Michael Barrick est à la lutte avec son latéral et les deux joueurs s'écroulent. Malheureusement sur cette action le joueur Meymacois doit céder sa place...espérons qu'il retrouve très vite le chemin des pelouses.

 

25éme minute, coup-franc pour Cornil. Bruno Teixeira toujours aussi performant dans cet exercice trouve Maxime Maldent dans la boîte qui ouvre la marque. Mais l'arbitre et Franck ne sont pas dupes et ont vu l'ancien joueur de "Paris 15éme" inscrire ce but de la main. But logiquement refusé.

 

Mais ce n'est que partie remise pour Cornil, suite à une très belle action collective Cédric Moreira va trouver le chemin des filets. Florian Avelez trouve pied droit Yannick Barraud, le numéro 7 fixe parfaitement le défenseur et sert Mouss qui ne se fait pas prier pour faire trembler les filets.

 

On joue la 32éme minute, et pendant que Luis Suarez ouvre le score dans le classico les Meymacois vont se créer leur plus grosse occasion de la première période. Le ballon à 30 mètres des buts de José Luis Martins, l'éternel Rouly envoi une praline qui fait tomber les stalactites qui étaient en train de se former sous la barre transversale.

 

Les deux équipes rejoignent la chaleur du vestiaire sur ce score de 1-0 pour les visiteurs.

 

Deuxième Mi-Temps

 

 

 

C’est un Julien Boileau inquiet que l’on retrouve dans les vestiaires : « Georges, tu peux aller gratter le pare-brise du camping-car s’il te plaît ? ».

Georges s’exécute et va même faire plus que gratter le pare-brise en allant faire chauffer le moteur sur le plateau Haut-Corrézien : finalement Sornac sera le village choisit par Georges pour entretenir la machine.

 

C’est avec une chaleur corporelle de 30 degrés que les 22 acteurs doivent rejoindre le monde extérieur où le -6 degrés se fait ressentir. La neige est toujours présente.

Connecté sur Pleinchamp.com (la météo des agriculteurs), Adri Chassaing fait la moue en voyant que des averses de neige sont encore prévues pendant la soirée.

Le match reprend, Cornil doit maintenir son but d’avance et ne pas craquer. L'Albiceleste Meymacoise va tout donner dans ce deuxième acte.

 

Les 2 équipes font du but à but sans pour autant se montrer dangereuse. José, impeccable durant se match, se montrera décisif sur un tir adverse suite à un coup-franc.

Cornil sera dangereux par 2 fois tout d’abord avec Pierre-Louis Martinie mais, sa tête ne dépassant pas les 1km/h, ne fera passer qu’un petit « frisson » de plus aux Meymacois.

L’autre occas est à mettre à l’œuvre de Franck Besse qui d’un superbe coup de casque, sur corner tiré par Boucher, envoi le ballon à quelques centimètres des buts des locaux.

D’ailleurs, c’est sur ce corner que les Violets se rendront compte que Boucher et Castro ont fait leur rentrée depuis 15 minutes. En effet, l’averse de neige réduit la visibilité et les 2 remplaçants du jour se sont faufilés entre les flocons.

Adri Chassaing, du haut de ses 1m95, est le seul joueur que l’on pourrait apercevoir de Peyrelevade.

Du côté des locaux, Meymac s’essaye à quelques frappes sans danger pour le FJEP.

Une dernière occas’ sera à mettre au profit de Julien Boileau mais sa frappe pied gauche parfaitement rectiligne est non cadrée. Heureusement pour les joueurs de la Première de Meymac qui s’entraînaient derrière, la frappe n’aura aucun dégât sur leurs santé physique.

Le match se termine là, victoire importante du FJEP 1-0 sur Meymac.

Les Violets qui s’emparent de la première place en attendant le match en retard de Chamboulive.

Merci aux Meymacois pour se formidable « goûter de fin de match », un vrai régal.

Alors que Georges revient de Sornac avec le camping-car, il faut tout de suite repartir. C’est un JLB heureux aux commandes de son bolide que les Cornilois quittent la Haute-Corrèze. Du Charlie Puth plein les oreilles, c’est un nouveau voyage qui attend nos Cornilois dans ce fameux Road-Trip : ASPO Brive.

 

CLASSEMENT

 

 

Retrouvez le résumé de FJEP Cornil B - Nonards C par Thomas Pueyo dès demain sur FOOTEO CORNIL.

Commentaires

INFOS

 

ENTRAINEMENT

Lundi, Mercredi et Vendredi à 19h00

 

  • Simon COUDERT
    15 novembre

    Simon COUDERT

    Joueur

    41 ans

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 USSEL ES 54 22 17 3 2 0 77 23 0 54
2 CORNIL FRJEP 46 22 14 4 4 0 57 29 0 28
3 MALEMORT ASV 43 22 14 1 7 0 62 32 0 30
4 A.F. 19 37 22 12 1 9 0 55 44 0 11
5 USSAC ES 33 22 11 1 10 0 40 41 1 -1
6 LANTEUIL US 30 22 9 3 10 0 40 49 0 -9
7 ST GERMAIN FREP 28 22 8 4 10 0 35 54 0 -19
8 donzenac us 27 21 8 4 9 1 41 47 0 -6
9 BARRAGES XAINTRIE 26 22 8 2 12 0 49 42 0 7
10 ST HILAIRE VENARSAL 25 22 6 7 9 0 46 43 0 3
11 EGLETONS CA 25 22 7 4 11 0 49 41 0 8
12 VARETZ AC 3 22 1 0 21 0 13 119 0 -106