F.J.E.P. CORNIL Football Club : site officiel du club de foot de CORNIL - footeo

Une Victoire pour Bouchine

24 novembre 2015 - 17:30

Dernier match au Roc Blanc pour le fabuleux Mourad.

 

 

Une fois encore, le FJEP Cornil B se retrouvaient au Roc Blanc en ce dimanche après-midi.

L’occasion pour les cornilois de rendrent hommage à Mourad Bouhine pour son dernier match à domicile. Georges Ribeiro avait tout prévu avec sa bombe magique en taguant l’entrée du stade d’un « Mourad 4 Ever ».

 

L’homme du jour justement arrive au stade avec de petits yeux mais de grandes ambitions pour ce match.

 

 

 

 

 

Composition d’équipe :

Chapoux absent, c’est le beau Joey qui assure l’intérim dans les cages corniloises avec son beau maillot de Montpellier de 1977 donné en main propre par Louis Nicollin. Le portier du jour rajouta «  Je porte ce maillot depuis ma naissance, je voulais faire hommage à la Paillade, ma région d’origine »

 

Défense à 3 : Bassinet à droite, Steven « Kevin » Barbereau en défense centrale – Baptiste Cud à gauche garde finalement sa place malgré les doutes autour de sa fesse douloureuse. Cud rajouta avant le match « Je me suis fait masser toute la nuit, ça devrait tenir »

 

A la récup : Maugein et Bouhine

A droite : Bébert

A gauche : Morgan

Aux avant-postes : Pacheck et Pipette. Pachek tout heureux d’inaugurer ses jolis souliers roses

 

Banquette : Guindre Jérôme, Yoan Verrier et Thomas Pueyo. Les 3 mousquetaires se chargeront de chauffer le banc et de remplir les gourdes. Accompagnés par Aldo en ramasseur de balle attitré.

Sans oublier, Georges Ribeiro en tant qu’arbitre de touche, tout heureux de gambader sous les quelques rayons de soleil Cornilois.

 

Première Mi-Temps


Début de match serré entre les 2 équipes, Steven veille au grain derrière pour le FJEP tel un Tavlaridis dans ses grandes heures à l’ASSE.

Entre la 15ème et la 20ème minute, les Cornilois obtiennent quelques corners sans pour autant trouver la faille.

Les visiteurs reviennent dans le match grâce à quelques tentatives bien gérer par la défense violette mais aussi par Joey arborant sa jolie genouillère incassable.

35ème minute, sur un centre de Morgan côté gauche, le défenseur adverse contre le ballon de la main. L’arbitre Fabrice Madoulet (les puristes de FIFA se reconnaîtront) désigne le point de pénalty !

 

Romain Maugein, affichant son nouveau brassard tel Steven Gerrard à Liverpool, se charge de la sentence et prend parfaitement le gardien à contre-pied !

 

1-0  Cornil !

 

Pas grand-chose d’autre à se mettre sous la dent en argent d’El Hadji Diouf

 

Mi-temps à Cornil


Une occasion en or pour Butcher de venir taper la David Cozette sur le banc cornilois avec son jolie survêt’ de l'AC Milan. « J’ai toujours voulu avoir la patte gauche de ce bon vieux Serginho lors de son passage au Milan AC. Pendant que ma sœur regardait les Pokemon, moi je me régalais devant les accélérations du brésilien » confiera Butcher, l’appareil à cliché accroché au cou.

Coach Bouhine remobilise ses hommes et envoie Guindre et Pueyo s’échauffer dans le froid polaire du Roc Blanc. L’occasion pour les 2 hommes de s’envoyer quelques merguez durant la pause avec les nouveaux ballons durs comme une brique de chez Parouteau.

 

Deuxième Mi-Temps

 

 

Changements côté FJEP : Jérôme Guindre rentre à la place de Steven Barbereau et Pacheck sort pour Thomas Pueyo.

Entame de seconde période en la faveur des Cornilois qui se rapprochent dangereusement du but adverse.

50ème minute, récupération côté droit de Bébert qui décale Pipette plein axe, le numéro 9 Cornilois trouve Pueyo en profondeur. Le contrôle est bon mais l’enchaînement frappe pied droit est trop lent pour tromper le portier adverse.

Nonards reprend du poil de la bête et arrive à se procurer plusieurs occas mais la cage de Joey reste toujours inVIOLETS.

58ème minute, Verrier remplace Bébert côté droit

60ème minute, touche côté gauche pour le FJEP. Guindre et ses gros bras envoie la chique sur Pueyo. TP se retourne et trouve Modjo dans l’axe et ce dernier décale Chouffy entre les lignes. Le numéro 10 cornilois, bien inspiré sur le coup, adresse une louche entre les 2 défenseurs centraux comme Nêné face l’OM pour Pueyo. Le grand attaquant violet se retrouve face au gardien avancé mais dans la précipitation manque son lob qui finit au dessus du but.

 

65ème minute, un Chouffy vaillant et hargneux tel un Joey Barton des grands jours, cède sa place à Steven qui retrouve son poste de numéro 10.

Succession de coup-franc aux abords de la surface obtenus par les attaquants cornilois. Les 2 premiers ne donnent rien mais le troisième sera une tout autre affaire.

Après la belle pizza sur le genou gauche à Morgan, Steven se saisit du cuir et propulse le ballon dans la lucarne nettoyant les toiles d’araignées !

2-0 Cornil !

La précision du coup-franc est telle que le défenseur adverse n’hésite pas à exprimer un grand « C’est boooooooooooon ! » avant de voir le cuir caresser les filets.

 

1er but pour le Wesley Sneijder Cornilois qui nous confiait 3 semaines auparavant « Pour mon premier but sous la jaquette violette, j’espère marquer un but comme mon homologue Batave ».

 

1-0     le break est fait

 

70ème, Pacheck refait son apparition sur le terrain à la place de Pipette, inspiré aujourd’hui.

 

80ème, à force de subir, les Cornilois se font punir : sur un corner adverse, Joey sort mais semble gêné par un joueur de Nonards. Le ballon tombe dans les pieds d’un joueur adverse qui pousse le ballon au fond.

 

2-1 !

 

Attention de ne pas se faire surprendre dans cette fin de match.

 

Heureusement pour les Violets, il restera une ultime occasion pour se mettre à l’abri.

Gros travail de Bébert côté droit qui chipe le ballon dans les pieds du défenseur adverse et lance la pétrolette  lancée comme sur la N241 ! Pueyo, dans l’axe bien démarqué, hérite du ballon donné par Bébert et fonce seul vers le gardien. Il élimine le portier adverse sur sa gauche en le dribblant et conclut l’action d’une belle frappe en pleine lucarne !!!!!!!!!!!!!! des filets situés derrière le but….

 

Stupeur sur le bord du terrain, Denis Dupuy s’en arrache les cheveux !

Le suspense reste entier pour l’instant. L’esprit de Cavani flottait sur le Roc Blanc.

 

Finalement, le score ne bougera plus et le principal est fait : les 4 points sont acquis !

 

Les Violets s’accrochent au bon wagon et iront défier Argentat samedi soir prochain à 18h.

 

La victoire est fêtée comme il se doit et Mourad Bouhine reçoit un tas de chansons glorifiantes à son égard. Le Petit Mourad…

 

L’ensemble des membres du club remercient Mourad pour son travail, son implication et sa sympathie en lui souhaitant le meilleur pour la suite !

 

Tu seras toujours le bienvenu chez toi au ROC BLANC.

 

 

You’ll Never Walk Alone

 

CLASSEMENT


Commentaires

INFOS

 

ENTRAINEMENT

Lundi, Mercredi et Vendredi à 19h00

 

  • Simon COUDERT
    15 novembre

    Simon COUDERT

    Joueur

    41 ans

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 USSEL ES 54 22 17 3 2 0 77 23 0 54
2 CORNIL FRJEP 46 22 14 4 4 0 57 29 0 28
3 MALEMORT ASV 43 22 14 1 7 0 62 32 0 30
4 A.F. 19 37 22 12 1 9 0 55 44 0 11
5 USSAC ES 33 22 11 1 10 0 40 41 1 -1
6 LANTEUIL US 30 22 9 3 10 0 40 49 0 -9
7 ST GERMAIN FREP 28 22 8 4 10 0 35 54 0 -19
8 donzenac us 27 21 8 4 9 1 41 47 0 -6
9 BARRAGES XAINTRIE 26 22 8 2 12 0 49 42 0 7
10 ST HILAIRE VENARSAL 25 22 6 7 9 0 46 43 0 3
11 EGLETONS CA 25 22 7 4 11 0 49 41 0 8
12 VARETZ AC 3 22 1 0 21 0 13 119 0 -106